top of page

PRESSE / MEDIAS

"Nicolas Krüger déployait tour à tour des trésors de délicatesse et une inspiration visionnaire, dans les moments où le classique Cherubini se laisse aller à une fougue presque berliozienne."

La lettre du musicien - Médée / Opéra de Dijon

"Il est des soirées qui resteront gravées au coeur de souvenirs lyriques pourtant nombreux, voire prestigieux. C'est le cas de ce Samson et Dalila que proposait l'Opéra d'Avignon... Dès les premières notes, l'orchestre nous cloue sur notre fauteuil par le mystère et le drame insufflés dans la pâte sonore d'un orchestre chauffé à blanc. Car d'emblée, le chef Nicolas Krüger nous empoigne et sa direction, précise, inspirée, nous emporte, installant une tension dramatique sans un moment de faiblesse. Il y a des symboles qui ne trompent pas : à la fin de la soirée, le rideau à peine tombé, tous les musiciens se sont mis à applaudir leur chef, sourire aux lèvres."

Première loge - Samson et Dalila / Opéra Grand Avignon

"Son magnifique Pelléas dijonnais avait inscrit dans le marbre de nos mémoires le nom de Nicolas Krüger. Le chef français fait forte impression dans ce Samson avignonais."

ResMusica - Samson et Dalila / Opéra Grand Avignon

"...Quant à l'orchestre, sous la baguette de Nicolas Krüger, il se montre à la fois lyrique et emporté, réactif et efficace avec un phrasé délicat et de bon goût, ainsi que des nuances distillées à bon escient."

ResMusica - Médée / Opéra de Dijon

"Formidable de clarté, de souplesse et d'allant, Nicolas Krüger magnifie les qualités de l'Orchestre."

Anaclase - Médée / Opéra de Dijon

"On ne s'attendait pas à une telle évidence sonore : Nicolas Krüger vient de livrer une magnifique lecture de Pelléas. La fosse de l'auditorium dijonnais gagne une immensité quasi-océanique avec les gestes larges de cette interprétation symphoniste."

Forum Opéra - Pelléas et Mélisande / Opéra de Dijon 

"L'ouverture, dirigée avec une urgence inattendue, nous précipité dans le drame. Le tempo rapide, la vigueur rythmique, la fébrilité, les contrastes y participent pleinement, tout comme la clarté des textures, la conduite des phrases et le jeu de couleurs. Les silences, les suspensions et les progressions nous tiennent en haleine. Nicolas krüger fait oublier la succession d'airs de concert au profit d'un drame qui se joue sous nos yeux (...)"

Forum Opéra - La Clémence de Titus / Opéra de Rennes

"Dès l'ouverture on était saisi : Les couleurs suggestives et les rythmes prenants prenaient leur essor avec une verve joyeuse mais de bon ton, sans éclats intempestifs ou scansions pesantes. Le plaisir se prolonge : Nicolas Krüger dirige avec une précision impeccable et obtient de l'orchestre une complicité sans accroc."

Forum Opéra - Offenbach : Les Brigands / Opéra de Toulon

PHOTOS

Crédit photo : Patrick Kedzia

Crédit photo : Patrick Kedzia

Crédit photo : David Krüger

Crédit photo : Adam Krüger

Crédit photo : David Krüger

Crédit photo : Patrick Kedzia

Crédit photo : Patrick Kedzia

bottom of page