top of page
thumbnail_logo libertalia.png
Capture d’écran 2022-09-27 à 10.44.39.png

LIBERTALIA nait de la volonté partagée par Nicolas Krüger et Loan Cazal, altiste soliste, de fonder un nouvel ensemble à cordes dans les Hauts-de-France, caractérisé par le brassage de musiciens accomplis et de jeunes talents issus des écoles supérieures. 

Ensemble à géométire variable consacré au riche répertoire de l'orchestre à cordes depuis ses origines, Libertalia s'appuie sur cet instrumentarium générique et caméléon pour explorer avec acuité et curiosité cinq siècles de musique, depuis les premiers baroques jusqu'aux musiques actuelles, suscite transcriptions et créations - avec une mise en lumière particulière de l'alto soliste - et propose des concerts aux formes inventives et stimulantes.

Il s'agit donc d'un ensemble pour lequel la notion de transmission est centrale, que ce soit vers les jeunes musiciens qui y trouvent une derniere étape vers la professionnalisation,  ou vers les publics avec lesquels l'ensemble partage des programmes aux formats inédits, dans des présentations ludiques et enjouées. 

Dossier de présentation 

29 août - 31 août 2025

Nicolas Krüger et Loan Cazal, directeurs artistique et musical de Libertalia, ensemble à cordes à vocation de formation professionnelle dans les Hauts-de- France, donnent naissance à un festival dans la métropole Lilloise, qui a pour ambition de relier musique et patrimoine, en même temps que d’accueillir un public dans des lieux inattendus, prestigieux ou à découvrir.

Le week-end précédant la Grande braderie semble le plus propice, alors que l’on s’affaire à la préparation de la rentrée tout en cherchant encore à profiter de belles soirées d’été dans notre Nord où les températures sont de plus en plus accueillantes.

Le festival propose 3 soirées de concerts et festivités, auxquelles s’ajoutent de petites manifestations satellites au long du grand week-end du vendredi soir au dimanche, distribuées sur plusieurs villas, hôtels particuliers, ou demeures remarquables de la métropole.

Dans l’esprit des Journées du patrimoine, le festival ouvre ces lieux aux publics les plus variés le temps d’un concert et d’un verre partagé dans un cadre privilégié. Les musiciens s’attachent à mettre en valeur les lieux, ils s’ouvrent à un grand éclectisme dans les styles de musique présentés pour séduire et divertir, avec la base de l’orchestre à cordes qui permet tout, de la musique ancienne à la chanson moderne.

 

Le festival s’associe par ailleurs à des entreprises de restauration de prestige dans le Nord, pour mettre en valeur le savoir-faire local et rendre ces moments de découverte musicale, architecturale, culturelle et gustative inoubliables, avec en fond l’idéal de l’accès à l’élite pour tous.

bottom of page